À ceux qui aiment sans frontière

Publié le par Cheval fou (Sananès)

À ceux qui croient sans haïr

à ceux qui aiment sans frontière

 

Dans la transparence de la douleur

j’écoute l’infinie supplique du cri de vie

J’appelle

 

La présence de l’Universelle Absence

crépite comme une blessure en fête

 

Partout

ceux qui T’invoquent

ont des convictions plus fortes que la vérité

 

Partout

ils chantent la mort et la haine

Partout on crucifie la Vie, l’Amour, le Frère

 

Je suis un homme en feu

Je brûle de voir mourir l’amour.

 

JMS - in "Derniers délires avant inventaire" - Editions Chemins de Plume - 12 Euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


Un trés beau texte, et des éléments que j'aime.



Répondre
G


Mais partout aussi il est des êtres qui vivent d'amour et font vivre l'amour...heureusement,sinon notre monde exploserait



Répondre