Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
CHEVAL FOU - (Jean-Michel Sananès)

Paradis latin

30 Juin 2007, 20:49pm

Publié par Cheval fou (Sananès)

19 heures à Bogota
Assis
dans les lueurs blafardes
l’enfant renard
mange des solitudes

La tête
entre ses deux mains
l’enfant
regarde l’eau
couler sous ses pieds

L’heure est aux arrêts
La vie est un chagrin

L’enfant triste déserte
Il rêve

L’enfant renard
mesure demain

L’enfant renard
mange sa faim

19 heures à Bogota

A Bogota
la colle remplace le pain

A Bogota
la colle remplace l’amour


JMS - Extrait de:  Occident/Accident de conscience -   Editions Chemins de Plume - 12 Euros

Voir les commentaires

La mort sera plus douce

27 Juin 2007, 10:12am

Publié par Jean-Michel Sananès

A cris retroussés
il explore l’oubli et la mort

ll est ailleurs du monde
ailleurs du bonheur

Vivre en marge est un exil

Là-bas, en rêve arraché,
il traverse la désillusion d’être
Il est l’homme détroussé du désir

Il n’est plus lui
Il est
celui qu’il ne voulait pas être

Père,
si tu me voyais,
moi,
qui marche à côté de ma vie
en royaume survie

Père,
si tu me voyais,
moi,
qui porte cette honte

Père,
ne pleure pas

Je n’ai pas été qui tu voulais
La vie m’a trahi

Je marche en oubli désir
Un coup de rouge, un coup de blues,
La mort sera plus douce


JMS - Extrait de :  A l’ombre des réverbères (j’ai faim, j’ai froid, j’ai peur) - Editions Chemins de Plume/poésie

Voir les commentaires

Jean-Marc Lafrenière

20 Juin 2007, 10:34am

Publié par Jean-Michel Sananès

Je dirais qu'il est bon que la raison n'ait pas toujours le dernier mot. L'ordre du carré y enfermerait la poésie, la folie, l'humour et le rêve.  Laissez-moi vous livrer, de JM La Frenière, ce court extrait .
Jean-Michel Sananès

Ce matin je me suis posté pour aller vous rejoindre. Je serai dans l'enveloppe. La boîte à malle s'est perdue. Le facteur s'est pendu. La postière est enceinte et ce n'est pas de moi. J?ai toujours écrit sans savoir comment ni pourquoi. Je continue pour les mêmes raisons.

Extrait de "Parce que", Editions Chemins de Plume/poésie

Voir les commentaires

Ile Eniger

20 Juin 2007, 10:21am

Publié par Jean-Michel Sananès

Ta voix flotte encore. Je la touche. J'écris dans ton empreinte comme dans un carnet. À la fenêtre, un cri. Un cri exubérant piqué au crépuscule. Puis rien. Une porte qui claque. Je reçois des odeurs, mandarines, fruits verts, amande douce. L'air sent la frangipane. Un plané de mouette vérifie l'horizon. Sur la pierre tranchée où s'aiguise la nuit, le blanc marie le noir à un morceau de mer comme on se jette à l'eau. J’entends ta voix bien après les paroles. Je suis du doigt la partition. Sa mémoire est humide. Elle nettoie l'absence.

Extrait de "Bleu Miel", Editions Chemins de Plume/poésie

Voir les commentaires