Lettre ouverte de Julos Beaucarne

Publié le par Cheval fou (Sananès)

Déjà publié le par Cheval fou (Sananès)

À écouter et lire

Claude Nougaro - Lettre ouverte Beaucarne

https://youtu.be/sghdhJBUe3s

 

Amis bien aimés,

Ma loulou est partie pour le pays de l'envers du décor. Un homme lui a donné neuf coups de poignards dans sa peau douce. C'est la société qui est malade. Il nous faut la remettre d'aplomb et d'équerre, par l'amour, et l'amitié, et la persuasion.

C'est l'histoire de mon petit amour à moi, arrêté sur le seuil de ses 33 ans. Ne perdons pas courage, ni vous ni moi, je vais continuer ma vie et mes voyages avec ce poids à porter en plus et mes 2 chéris qui lui ressemblent.

Sans vous commander, je vous demande d'aimer plus que jamais ceux qui vous sont proches. Le monde est une triste boutique, les cœurs purs doivent se mettre ensemble pour l'embellir, il faut reboiser l'âme humaine. Je resterai sur le pont, je resterai un jardinier, je cultiverai mes plantes de langage. A travers mes dires, vous retrouverez ma bien-aimée ; il n'est de vrai que l'amitié et l'amour. Je suis maintenant très loin au fond du panier des tristesses. On doit manger chacun, dit-on, un sac de charbon pour aller en paradis. Ah ! Comme j'aimerais qu'il y ait un paradis, comme ce serait doux les retrouvailles.

En attendant, à vous autres, mes amis de l'ici-bas, face à ce qui m'arrive, je prends la liberté, moi qui ne suis qu'un histrion, qu'un batteur de planches, qu'un comédien qui fait du rêve avec du vent, je prends la liberté de vous écrire pour vous dire ce à quoi je pense aujourd'hui : Je pense de toutes mes forces qu'il faut s'aimer à tort et à travers.

Julos - nuit du 2 au 3 février 1975 - Ecrit après l’assassinat de sa femme par leur jardinier. (Texte dit par Claude Nougaro dans son album "Femmes et famines")

 

 

Publié dans Ils disent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Un homme respectueux et responsable ala grandeur de mère Thérèsa, merci frère d'amour, jojo ????
Répondre
J
Un cœur à hauteur d'âme - Merci de votre visite -JMS
P
Très belle lettre Jean-Michel, j'ai suivi vos conseils d'hier. "On doit manger chacun, dit-on, un sac de charbon pour aller au paradis".
Répondre
C
Bonjour Sonny, je t'ai fait une réponse par courriel
P
https://www.youtube.com/watch?v=0j2W1KfF2fU
Répondre
C
Et oui, ce qui fait la taille d'un homme, c'est la dimension de son cœur
L
Aimer; C'est le premier commandement ;
Tous les autres commandements en dépendent
Répondre
J
Je crois comme vous, que la tendresse du regard sur tout ce qui vit aime et souffre devrait être
la règle première du comportement humain, et pas seulement envers les hommes
L
Magnifique ce texte.
Répondre
F
test envoi texte de Julos beaucarne
Répondre
N

Je....


Finalement ....


Merci de nous transmettre cette lettre ...


Nath
Répondre
C


Certes si savoir dire ses indignations et ses doutes est important, savoir partager la beauté et dire la grandeur d'âme me parait essentiel


Amicalement,


jms



A

Moi qui croyais faire de l'art en balançant mes émotions sur le papier sain, je m'aperçois ici de mon erreur. Merci de m'avoir fait prendre conscience de mon incapacité à faire de ce qui est
moche quelque chose de magnifique. Je tenterai en vain de vous imiter, en sachant que tout sera vain. Les "jardiniers" du rire, de la beauté ou des dires m'étonneront toujours avec leurs
fleurs et leurs épines empoisonnés que je ne peux m'empêcher de recevoir dans les yeux. Votre talent vous soutiendra dans les moments difficiles ; l'or vous anéantira en tant qu'ange gardien du
rêve : ne l'oubliez jamais.
Répondre
C


Merci de votre passage
Ce texte de Julos Beaucarne est un des fondamentaux de la culture des années 75 dans le droit fil de la culture pacifiste et écologique des années 68
Amicalement,
jms



C


C'est magnifique...écrire un texte d'amour au moment ou la violence de l'homme dans toute son horreur se montre devant lui....Par contre l'assasin n'est pas le jardinier, c'est un sdf qu'il avait
souhaité héberger pour la nuit...mais le résultat est le même. Grand Homme.



Répondre
C


Bonjour Coralie


Effectivement c’est un des plus belles leçons d’humanité et de poésie que je connaisse.


Merci de la précision que vous apportez.


Amicalement,


jms




A
peut on aimer à tord et de travers? ... je ne sais pas...pour moi c'est toujours sans raison et tout droit...amitié, Alice
Répondre
G
Je connais cette lettre depuis longtemps et je la trouve extraordinaire..Comment désespérer de l'homme tant qu'il existe des êtres de cette trempe ? Par contre,je ne savais pas que Claude Nougaro l'avait dite...Merci de nous la remettre en mémoire
Répondre