Sang de lune / Quel est ton nom ?

Publié le par Cheval fou (Sananès)

À leur fenêtre
ils ont mis la mer en garde à vue
et les nuages en souricière

Je voyageais, ma gibecière pleine
pleine des gris nuages de la faim
et des peurs de dictatures lointaines

Plein de rêves et sans papiers
je suis en interdit
je vis et je t'aime

Et toi, ma sorcière
ma belle
mon aimée ?
Papiers et sans papiers
espoirs et rêves sous surveillance
ils ont fermé la mer et les nuages

Espérance libertine du bonheur
divagation des idées et des hommes
sur voie publique, interdite

Belle, ma sorcière carnivore
dévore mes rêves 
ignorants de frontières

La tête pleine
je vais ailleurs et partout
en royaume d'idées policées
là où l’on garde la faim pour les autres
je suis la bouche et la vie en trop
la misère exportée

Mes chaussures, ma vie, sont usées
j’ai faim, j’ai froid
ils ont tué Sangatte

Là où je suis, l’espoir broie du noir
toi que je cherche
sur l’autre face du rêve

T’appelles-tu encore Albion* ?

Plein de rêves et sans papier
je suis en interdit
je vis et je t’aime

Et toi ma belle
ma sorcière
mon aimée carnivore

T’appelles-tu toujours Marianne ?


* Albion : ancien nom de l’Angleterre

JMS

Dans : "Occident/Accident de conscience" - Editions Chemins de Plume - 12 Euros

Publié dans Occident de conscience

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

c'est beau


et marianne est toujours là


parfois elle courbe le dos


mais présente
Répondre
L

Un beau moment d'écoute alors qu'il est minuit et que la lune joue à cache cache avec les nuages.
Répondre
C

Je m'appelle toujours Marianne mais je suis enfouie sous une montagne de papier monnaie et j'étouffe. Lève une armada de poètes qui sauraient balayer devant leur porte et viens me délivrer.
Répondre