Aphorisme

Publié le par Cheval fou (Sananes)

"Curieux, la douleur d’être né n’enfante pas le bonheur de partir"

JMS

Publié dans Aphorismes de JMS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

Il faut passer par la douleur de naître pour pouvoir éprouver ensuite la joie de vivre...Continuellement joie devient  douleur et douleur devient joie
Répondre
C


Oui, Gazou, nous sommes dans un cycle perpétuel ou la vie, ce Phœnix, renaît toujours de ses cendres. Merci de votre lecture.



B

Tout comme la nuit oublie le grain d’amour dans le jour qui germe.
Répondre
C


Tout comme le jour naît de l’aube portée par la nuit. Merci B.