Bizarre

Publié le par Cheval fou (Sananès)

Plus je vieillis moins je me reconnais, plus je me ressemble.

JMS

Publié dans Aphorismes de JMS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
Pour ma part, je trouve que cet aphorisme est superbe de sens ! Il concentre une ouverture vers le plus abouti possible : la ressemblance de soi à Soi, au-delà de la connaissance humaine restrictive. C'est une phrase extrêmement forte JMS !
Répondre
B
Plutôt bien vu, intéressant, à une légère nuance près, du moins de mon point de vue : j'aurais dit quant à moi "... moins ils me reconnaissent et plus je me ressemble", comme quand la sagesse enseigne à ne plus se soucier du regard de l'autre pour être...Bien le bonjour !
Répondre
C
<br /> <br /> Effectivement, ça aurait plus de sens, mais je traversais une phase d’introspection entre réalisme et dérision quand j’ai écrit de "Moi à moi" (d’où le titre). Merci de votre visite. jms<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />