Avant mon chat

Publié le par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)

Avant mon chat,
il y avait des gâteaux
et des hirondelles dans ma jeunesse.
Avant mon chat,
j'étais un autre,
mais où que j'aille en mon autre,
il y avait un peu de moi.
Si peu pourtant,
que j'ai fini par devenir cet autre.
Puis, à finir de vouloir être un autre,
j'ai été moi,
mais les hirondelles étaient parties.
 
L'âge m'est venu
comme une tasse de café renversée,
comme un rêve coincé dans l'encoignure d'une porte,
l'escalier s'est cabré,
alors, j'ai eu peur de trop vieillir
de ne plus me rappeler
que, lorsque je vivais parmi les autres,
ils ne me voyaient pas,
ou ne se souvenaient
que du petit moi dont ils avaient besoin.
 
Le temps du printemps  
et des hirondelles est fini
mais il y a mon chat,
mon chat qui est là,
et qui, d'une patte à cinq griffes,
m'affirme que nous habitons le présent,
et que, jusqu'à ce que vienne la nuit, nous serons deux.
 
Mais encore j'ai peur
de n'être que ce qui émerge
de la part des nuages où se perdent mes pas.
Sur l'envers de l'oubli où mes pieds écrivent un chemin
qui joue les 'à quoi rime',
heureusement, il y a mon chat
pour ne pas vivre à moitié.
Jusqu'au jour où j'oublierai d'être là.
 
Jms 28 mars 2022
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article