À l'heure où dorment les hiboux

Publié le par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)


Ce matin j'ai regardé le ciel,
un oiseau y passait
j'ai regardé l’horizon
venu de nulle part un voyageur le traversait
au loin un homme travaillait la terre
près de lui une femme et des enfants
s'affairaient à de petits labeurs
c'était à l'heure où dorment les hiboux
dans un voile de brume
jouaient une biche et son faon
j'ai regardé en moi
les souvenirs y dansaient

Grand-père  me disait :
"Regarde, regarde bien,
devant toi, danse le visage de Dieu".
 
25/12, Ce matin ces quelques mots tombés dans mon café
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article