Du chien à l'homme

Publié le par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)

La grande différence entre le chien et l’homme, c'est que lorsqu'un chien en rencontre un autre, quelle que soit sa taille ou sa couleur, il le reconnaît en tant que semblable ; le teckel reconnaît le berger allemand et tous deux se savent chiens. Chez les hommes, certains d'entre eux sont si peu apparentés à l'humanité qu'ils pensent que leurs dissemblables doivent disparaître. Là est toute la différence. Certaines cultures se fanatisent pour faire de la haine de l'autre leur identité fondatrice, d’autres, en dépit de leurs propres sectarismes, tendent à s'ouvrir à une universalité, à l’empathie, et au droit de réfléchir pour aller vers la solidarité et l'accueil fraternel.
JMS
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article