11 novembre - Le "cri-je-t'aime" de mon jardin

Publié le par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)

11 novembre, le "cri-je-t'aime" de mon jardin, est là, fidèle à une mémoire myosotis.

À l'aube de ce jour, chaque année, Grand-mère ouvrait ses larmes à un fils parti aux Dardanelles.

Enfant, déjà, je savais que l'homme n'est qu'une musique qui se tait quand l'instrument se brise. Déjà je savais que l'homme n'est qu'une rumeur sur ce territoire du vivre et mourir où le "cri-je-t'aime" de mon jardin regarde passer un bruit qui court.  

 

jms-11 nov

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article