Jeux d’i-vers

Publié le par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)

L'hiver arrivé
L'idiot se joue de la perplexité
L'y-grec perd son latin

L'Ylang-ylang m’interroge
L'I droit sculpte des  points d’exclamation


L'iris lit l'exaltation des cigales
L'imminent fouille le passé
L'irrémédiable exécute le futur
L'iguane posée sur la pointe d'un rire
Irrite mes désespoirs

Et pourtant vient toujours…
L'hirondelle qui fait son printemps
L'ironie qui repeint le soleil
L'ivresse qui se joue de moi
L'inné qui cherche sa matrice

Et pourtant au matin
L'in est août quand part l’été
Le hibou ne fait plus le café
L'incalculable ouvre des frayeurs d’automne
L'inédit réédite des tendresses à venir


L'irréel ouvre de nouveaux lendemains.

JMS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article