Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CHEVAL FOU - (Jean-Michel Sananès)

Brexit !... Europe rêve ou cauchemar annoncé ?

28 Juin 2016, 15:44pm

Publié par CHEVAL FOU (Jean-Michel Sananès)

Messieurs les Présidents vous aviez tenté de nous vendre le rêve Européen et vous l'avez imposé.
Hélas, nous ne faisions pas le même rêve.
Nous, nous rêvions d'une Europe de fraternité et d'une amélioration du sort des peuples, non pas de leur mise en concurrence. Nos ambitions étaient modestes et équitables, nous rêvions d'une Europe où chacun pourrait avoir un toit, la sécurité et un avenir, le droit à des salaires décents et à une retraite permettant de vivre. Nous rêvions d'une Europe où personne ne dormirait dans la rue, où tous auraient du travail, des soins et des dents, et pourquoi pas des loisirs. Nous voulions simplement vivre dans un monde où disparaîtrait la peur des lendemains et où nul ne verrait son enfant le regarder comme celui qu'il ne voudrait jamais être.
Qu'avez-vous fait de nos rêves et de l'Europe Messieurs les Présidents ?

Le droit au travail, vous l'avez supprimé de la Constitution ; nos entreprises, nos petits commerces, nos industries et nos salaires, vous les avez bradés.
Mais cela ne vous suffisait pas, il vous a fallu inventer la déréglementation et l'homme outil. Oui, vous avez créé le travailleur sans droits que l'on brade de la Cordillère des Andes à Macao.
Oui, Messieurs les Présidents des pays d'Europe, vous avez substitué le droit de la finance au droit des travailleurs. Vous avez fait une France où certains peuvent gagner de 600 à 1120 années de SMIC en un an, vous avez fait une France où ceux qui sont au hit-parade de la finance empochent les taxes Carbone et primes à l'emploi qu'ils peuvent détourner en toute impunité de l'usage auquel elles étaient destinées. Vous avez fait une Europe où l'on exonère la plupart des heureux fraudeurs de la Swiss Leak, de la Luxembourg Leaks, des Panama-papers, et autres listes, alors que vous attaquez les droits des travailleurs en vous cachant derrière les directives de Bruxelles.
Oui, Messieurs les Présidents des pays d'Europe vous gérez l'appauvrissement des peuples. Il y a chez nous des travailleurs qui ne peuvent pas payer leur loyer et des enfants qui ne mangent pas à leur faim. Votre rêve est notre cauchemar, alors, ne nous demandez pas d'aimer votre Europe.
Arrêtez d'aimer la France de la finance et aimez les Français, arrêtez d'aimer l'Europe aimez les peuples européens ! Cessez d'aimer la finance internationale plus fort que les exploités. Alors il n'y aura plus de Brexit.
Alors peut-être aurons-nous le même rêve.

JMS le 27 juin 2016

Commenter cet article